Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un humain dans la masse !

Un humain dans la masse !

Blog sur les sujets de la vie quotidienne. Savoir se mettre en lumière pour apprendre à évoluer. Curiosité, Neutralité, Point de vue exterieur. Ni pour. Ni contre. Bien au contraire


La magie des rêves lucides et la panique de la paralysie du sommeil - Comment gérer ?

Publié le 24 Mai 2014, 08:25am

Catégories : #Experiences

Une chose bien mystérieuse qui intrigue dès qu'on est enfant : les rêves. Ce nouveau monde imbriqué dans notre monde. A la fois présent dans le lit, et à la fois dans un monde imaginaire, mystérieux, parfois flippant, parfois beau, parfois triste. Bref il s'en dégage une vraie émotion, y s'passe un truc pas clair : au réveil on est parfois content de retrouver notre vrai "monde" (si tant est que ce monde ci est le vrai! lol). Parfois on est déçu.

Puis il y a les rêves lucides, ceux là ils laissent un peu plus sans voix. Le premier que j'ai fait vers 14 ans m'a permis de prendre conscience qu'il était possible de rêver tout en sachant que je rêve.

Etre conscient c'est à dire pouvoir contrôler le rêve. Ouais à nous le pouvoir de voler ! Cette année j'ai refait quelques rêves lucides, assez frappants. Ça arrive souvent entre deux sommeils, vers 5h du mat. Ça marche encore mieux quand on se réveille dans la nuit, qu'on soit bien réveillé durant 30 min (moi je me réveillais comme ma copine qui parait au boulot très tot le matin, vers 5h).

Du coup de 4h30 à 5h j'étais réveillé et puis à 5h je repartais au lit. Et à ce moment là, on s'endors mais avec le cerveau encore un peu lucide. On est entre les deux. Un peu comme la sieste de l'après midi. Et là il m'est arrivé différentes choses : exemple ; une fois je me réveille dans notre lit, et je prend conscience que je rêve, je me lève, je vois la porte fenêtre et je saute pour voler (oui je rêve!) et me prend l'idée d'aller survoler son lieu de travail. Malheureusement je me suis réveillé trop vite.

Une autre fois j'ai eu le droit à un bourdonnement dans les oreilles pendant mon sommeil, comme si je passais la frontière du sommeil et du rêve. J'ai pas paniqué car j'avais lu ici et là qu'un bourdonnement dans les oreilles était parfois normal. Du coup je suis resté conscient à subir le bourdonnement, et d'un coup le noir devant mes yeux, s'est ouvert comme une fenêtre, sur un rêve tout coloré.

J'ai avancé et hop j'étais dans un rêve, je marchais, voyais des gens et je savais que je rêvais ! Encore une fois ça n'a pas duré très longtemps. Le rêve lucide est pas simple à obtenir, on trouve des techniques ici et là mais le mieux étant de pas trop chercher, ça vient ou pas. Plus on est présent dans la réalité éveillé, plus on peut alors faire preuve de discernement lors des rêves. S’entraîner à noter ses rêves (non lucides) tous les matins, peut aussi être utile pour rever de plus en plus et faire des rêves lucides.

L'utilité ? Si vous ou votre enfant fait ce genre de rêve (les enfants le font parfois lors des cauchemars et ils se forcent à se réveiller aussitôt pour fuir) ça peut servir à combattre certaines de nos peurs. Puisqu'on est on conscient, on peut affronter ce qu'on ose pas faire dans la "vraie vie". Une fois qu'on le fera dans le rêve, le cerveau le considerera comme acquis d'une certaine manière. L'enfant qui combat, fuit ou transforme un monstre dans son rêve, sera plus confiant (je pense!).

Attention à ne pas paniquer lors de Paralysie du sommeil : elles arrivent souvent avant, après ou pendant un rêve lucide (ou même parfois sans rêve lucide, juste le matin avant le réveil).

Comment reconnaître une paralysie du sommeil ? Souvent vous avez l'impression d'être dans votre lit, et qu'une présente malsaine rode dans la maison ou dans la chambre (moi j'avais l'impression que mes chats étaient dans ma chambre et sautaient sur le lit, mais la porte était fermée!!).

En plus de ça, vous ne pouvez pas bouger, ni crier, ni parler. Dans ces cas là il ne faut pas paniquer et se dire que tout ça est une illusion. Pour se réveiller il faut parfois soit retomber dans le sommeil, soit essayer de bouger les extrémités du corps (orteils, doigts). Bref mais il faut garder son calme et tout se passe bien ! Voilà. Rêves, rêves lucides : de grands mystères. La vie dans un rêve, le rêve de la vie. Des mondes imbriqués. Et vous vos expériences ?

Bonne journée :)

Commenter cet article

нар хиртэлт 23/06/2017 23:20

je confirme.. sauf que j'ai jamais senti la paralysie dans les trois épisodes que j'ai connu.. mais alors l'entité "mauvaise" glaçante.. oui...rêves lucides oui pleins, et sortie de corps, je suis au plafond (je contrôle pas), collée, je flotte, et jamais réussi à aller au delà dès que je réalise pof retour. Par contre jamais entendu de bourdonnement..

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents