Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un humain dans la masse !

Un humain dans la masse !

Blog sur les sujets de la vie quotidienne. Savoir se mettre en lumière pour apprendre à évoluer. Curiosité, Neutralité, Point de vue exterieur. Ni pour. Ni contre. Bien au contraire


[VIE] Toute la vie est une question de regard, de point de vue, il faut prendre du recul !

Publié le 6 Mai 2014, 08:17am

Catégories : #Je m'ouvre

Chaque journée, sous ses airs de "c'est une journée comme d'habitude", cache finalement, un petit thème qui sert à nous faire "grandir".

Ça vous arrive jamais de vous lever et d'emblée d'avoir un petit truc qui vous chiffonne ? Genre j'aime aucun de mes habits, ou la cafetière qui veut pas marcher, ou merde le chat à pisser partout etc etc.

Derrière ces choses qui nous "agacent" se trouve finalement, un quelque chose qui nous sert à assimiler et à intégrer une information. Chaque soir, faites un bilan de votre journée et faites le point sur ce qui vous a agacé (un pote, une réflexion, un geste, un événement, une situation). Bien souvent, ce qui nous agace, est un signe d'un quelque chose à "bouger" chez soi, pour que le prochain coup, la situation soit plus fluide.

Après tout, si le voisin m'énerve sans arrêt : est ce totalement lui le fautif ? Ou m'envoie t'il un signal inconscient d'un quelque chose que j'ai du mal à digérer ? Le thème de ma journée d'aujourd'hui a l'air d'être celui ci : Accepter que le regard que l'on porte sur soi même est complètement biaisé en comparaison du regard que les autres posent sur nous mêmes. Notre regard sur nous même, c'est comme si on avait des loupes grossissantes, c'est totalement faux à cause de croyances que l'on a depuis tout petit. Résultat on reste bloqué. Par exemple ce matin, j'ai râlé contre la plupart de mes t-shirts. Pour moi il me vont pas ou plus. Je déteste me voir dedans. Pour mon cas j'ai deux solutions :

- Soit je rentre en plein cœur du problème du jour, et je bouscule mon mental : exemple : je vais dans une boutique de fringue et je prend ce qui me plait, je tente de contrer cette idée à la noix, j'écris un article sur le sujet pour assumer le truc.

- Soit deuxième solution : je râle toute la journée, je laisse tomber la boutique et tout ce qui parle de fringue, je remet tout dans le placard et j'étouffe le problème. On va dire que ce matin, je suis dans un mélange des deux solutions. Mais quand on veut que ça change, faut affronter ses peurs.

Un type qui a peur du regard des autres, a deux solutions : soit il reste chez lui, soit il sort (mieux : il sort une journée mais avec un truc extravagant sur la tête, après 1 journée à se rendre compte que ça change rien, il prendra conscience que son regard à lui était fictif !) Conclusion : pas simple tout ça ! Affrontez ce qui vous parait pénible. Ça sert à rien de reporter ! Bonne journée :)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents