Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un humain dans la masse !

Un humain dans la masse !

Blog sur les sujets de la vie quotidienne. Savoir se mettre en lumière pour apprendre à évoluer. Curiosité, Neutralité, Point de vue exterieur. Ni pour. Ni contre. Bien au contraire


Le film du dimanche soir qui jaillit de nul part, et qui remue : 127 HEURES.

Publié par Julien sur 3 Novembre 2014, 10:45am

Catégories : #Questionnements

Je l'avais pas vu venir celui ci ! Pourtant un signe était déjà là dans le week end : je l'avais vu en dvd dans un coin "promo". Hésitant, j'ai failli le prendre puis finalement pas ! J'ai laissé de coté.
Le week end passe à 100 à l'heure et arrive le moment de se poser devant le canapé, avant un gros dodo ! Juste 5 minutes, se détendre et rejoindre le lit. Sauf que je zappe et en zappant (NT1) je vois un mec dans un désert et j'aperçois le titre : 127H. Oh tiens, je l'ai vu ce week end, je l'ai pas pris, tiens je vais regarder juste le début pour voir !

Pfiou, le film est passé d'une traite! Tiré d'une histoire vraie (je savais pas!), on est avec ce type, coincé dans un canyon au milieu de nul part : et la main coincé à cause d'un rocher ! Comment tenir 1h30 de film, sur un type seul, qui n'a pas grand chose pour survivre ? Il suffit de demander au Réalisateur DANNY BOYLE. Avec brio, il arrive à intercaler à la fois des souvenirs / hallucinations du héros et à la fois la survie pur et dure.

J'ai aimé cette sensation de solitude qui se dégage, cette sensation que plus rien n'a d'importance si ce n'est que survivre. Comment a t'il fait ? Cette force de survivre contre vent et marée ! L'esprit plus fort que le corps : OUI. Après avoir vu ce film, on ne peut plus douter. Quand le vrai LACHER PRISE se déclenche, qu'il n y a plus qu'à s'abandonner complétement à la vie et lui faire confiance...


Je recommande ! ça remet les idées en place et ça calme un peu notre Ego :)

Bonne journée ! :)

PS : dans le film et dans la vraie vie, le héros à des hallucinations (sur la fin), qui vont par la suite s'avérer Réelles. (rencontre de sa femme et naissance de son fils)

Le film du dimanche soir qui jaillit de nul part, et qui remue : 127 HEURES.

Commenter cet article

Onvqf 06/03/2015 19:42

Bonsoir Julien,
Un Superbe film, j'ai adoré, j'ai déjà eu des soucis lors de randonnées et j'ai compatis à cette histoire,
J’aime bien votre retour,
belle soirée,
David,
Je vais m'abonner à votre page, qui me parait très intéressante je n'aurais pas le temps de tout lire ce soir ^^, mais je vais revenir,

Namatéa 16/11/2014 16:25

Bonjour Julien :)

Magnifique ce film effectivement, il m'avait boulversé. Il est passé en mai ou Juin si je me souviens bien. On se sent pleinement vivant après l'avoir visionné, cela remets les idées en place :)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents