Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un humain dans la masse !

Un humain dans la masse !

Blog sur les sujets de la vie quotidienne. Savoir se mettre en lumière pour apprendre à évoluer. Curiosité, Neutralité, Point de vue exterieur. Ni pour. Ni contre. Bien au contraire


[FILM] MYSTERIOUS SKIN / Ton petit déj en aller retour !

Publié par Julien sur 27 Mars 2017, 14:54pm

Catégories : #Films

 

Chouette un film sur les ovnis et les phénomènes paranormaux ! (c'est ce que je me suis dit en voyant le pitch)
Je zyeutte sur allociné et me rend compte que c'est l'histoire d'un petit garçon qui perd quelques heures de sa vie, alors qu'il assiste a un match de baseball. Il se retrouve chez lui, le nez en sang. Impossible de savoir le pourquoi du comment. 

Ce scenario nous trompe un peu. Ne vous attendez pas à un film orienté sur les ovnis et les phénomènes paranormaux. Je peux pas en dire plus pour ne pas dévoiler les mystères du film. Mais j'ai eu un arrière gout de déception au final.

Le réalisateur Gregg Araki est un grand mystère pour moi. J'avais aucune idée du genre de film que j'allais voir. J'ai vite fait regardé les notes allociné : je vois une presse qui bombarde de critique positives, et les spectateurs de même. C'est assez rare pour le souligner. 

J'ai vite compris dès les premières images, que le style serait particulier. Un peu comme David Lynch à sa signature visuelle, lui, Araki a l'air d'avoir le même genre de marque visuelle propre à lui. Toujours est il que dès les premières secondes je suis happé par le film. Très curieux au départ. Attention : pour tous les fans de Lynch, on est tout de même là dans une autre école, c'est très différent et pas comparable. Autant Lynch part dans la subtilité et les messages cachés, autant dans ce film, on rentre dans le vif du sujet brute et sans détour. 

Le film se déroule et la curiosité est petit à petit remplacé par de l'impatience. Impatient de connaitre le dénouement et savoir qu'il va faire de tout ce truc. Puis parfois, je suis un peu ecoeuré. Par certaines scènes / images. Merci aux acteurs (Brady Corbet ; Joseph Gordon Levitt ; Elisabeth Shue) qui tiennent leurs rôles de composition à la perfection.

Le gros point fort du film est tout de même le parallèle entre ces deux enfants, qui grandissent, au fur et à mesure que le film avance. Leur chemin de vie, si différent, et leurs caractères à l'opposé total, fait qu'on est tout de même pris par ce film si spécial. Le montage du film aide pas mal également, ça permet de ne pas se lasser. (je cherche encore pourquoi le réalisateur à tant multiplier les scènes de sexes, mais bon ça c'est un autre sujet) 

Conclusion
Le réalisateur aurait pu couper quelques séquences de quelques secondes (sans que ça gène le scenario ni l'ambiance). Trop de trop tue le trop. Bref. Le réalisme du film laisse le spectateur tout de même hypnotique face à son écran de télé. La force du regard du bad boy brun fonctionne bien.
Je déconseille tout de même ce film aux heures de pointes (ptit déj, déjeuner, diner). Sous risque d'un grand huit intestinal . 
Certains vont adorer, d'autres vont crier au scandale. 
A vous de voir !

Pourquoi je lui met 3/5 ? Parce que j'ai beaucoup aimé le film, mais j'enlève une étoile car certaines scènes sont assez brutales pour pas grand chose et en plus longue en temps. A force, ça manque de subtilité. De plus j'enlève une autre étoile, car un GRAND film , on a envie de le revoir, n'importe quand , en toute circonstance et c'est pas le cas pour moi là en l’occurrence. Je le laisse là où il est !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents