Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un humain dans la masse !

Un humain dans la masse !

Blog sur les sujets de la vie quotidienne. Savoir se mettre en lumière pour apprendre à évoluer. Curiosité, Neutralité, Point de vue exterieur. Ni pour. Ni contre. Bien au contraire


[FILM] Il fait Chaud et Humide dans ce bunker !

Publié par Julien sur 7 Avril 2017, 10:20am

Catégories : #Films

 

Critique film Cloverfield Lane

Un petit film d'angoisse / Frissons pour faire passer la soirée ? 


JE vous recommande le petit (grand) film de Dan Trachtenberg (du moins la réalisation).

10 Cloverfield Lane.

Il faut savoir que le film est produit par, entres autres, le Grand JJ Abrams.

Si le titre vous fait penser à CLOVERFIELD (comment ne pas y penser d'ailleurs ?) c'est tout à fait normal.

Ce film fait suite au premier (en date de sortie, je parle!) mais n'est pas une réelle suite à proprement parler. On sait pas trop où l'on se situe par rapport à Cloverfield.

On va dire que c'est ni une suite, ni un préquel, même si par moment on pourrait plus ou moins situer l'un par rapport à l'autre. Non ici, c'est un film qui "transpire" Cloverfield. Un peu la même ambiance, le même ressentiment, mais c'est tout.


10 Cloverfield Lane peut être vu par n'importe qui n'ayant jamais vu Cloverfield. Le style de réalisation n'est pas du tout le même également. Si dans Cloverfield, on était en mode camera au poing et on comprend rien à ce qu'il se passe, c'est la fin du monde. Ici on est en mode Huis Clos total. Avec 3 acteurs principaux seulement. Venons en à l'histoire
HISTOIRE .

10 CLOVERFIELD LANE ..

Raconte l'histoire d'une femme qui se fait capturer par un homme. Elle se reveille dans son BUNKER, seule face à lui.
Sa version à lui : il l'a mise à l'abri car dehors c'est la fin du monde et quiconque sort, meurt instantatenement. N'étant pas très rassurée , elle va essayer de comprendre le pourquoi du comment, et tenter de vouloir sortir de ce bunker.
 

FILM A DEUX ETAGES .

J'ai trouvé le film très prenant. Une angoisse nous prend sans jamais nous lacher. Qu'en est il de la réalité ? Qui est cet homme mystérieux ? Dit il la vérité. Ces questions ne vont pas vous lâcher durant tout le film.

es scènes sont remplies de tension et à aucun moment on ne sait trop comment la fin va arriver. Le film joue un peu les poupées russes, dans le sens où l'on a un film dans un film. D'un coté on a l'interieur avec la présence de peut être un psychopate ? et de l'autre, on a le mystère à plus grande échelle à savoir : dehors.

Ce sentiment d'être persecuté de tout part est très bien retranscrit dans le film. Cette impression de se retrouver dans un étau, qui va petit à petit se refermer sur nous : vous savez comment dans les cauchemars d'enfants où l'on se trouve dans une pièce avec les 4 murs qui se referment petit à petit sur vous.

Le film fonctionne parfaitement grâce aux trois acteurs (Mary Elizabeth Winstead ; John Goodman et John Gallagher). Leur jeu est impeccable propre et nous fait parfaitement rentrer dans le film (attention, à voir en VO comme souvent dans ce genre de film, c'est préférable).

La fin du film pourrait être vu comme un déséquilibre. J'ai pas vraiment trouvé pour ma part. J'ai trouvé le tout assez osé, et c'est ce qui donne du cachet à ce film ; ça en fait de lui, un film un peu OVNI. Le genre de truc un peu déstabilisant au final.
Bref je vous conseille fortement.


INFOS DIVERSES ; le film dure 1h40 et Je le déconseillerais aux moins de 12ans.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents