Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un humain dans la masse !

Un humain dans la masse !

Blog sur les sujets de la vie quotidienne. Savoir se mettre en lumière pour apprendre à évoluer. Curiosité, Neutralité, Point de vue exterieur. Ni pour. Ni contre. Bien au contraire


[Energie et Vision] Voir le monde de manière différente du jour au lendemain

Publié par Julien sur 23 Mai 2017, 15:23pm

Catégories : #Experiences, #Lumière sur..., #Spiritualité

Voici un article de Christophe Allain, que j'ai toujours trouvé interessant et curieux. C'est un enchainement d'article, qui conte ses différentes experiences
Quand j'ai découvert ce site, j'ai tout lu, d'une traite, tellement j'étais passionné et fasciné par ses différentes experiences :

 



Le lendemain matin, je me réveille avec une sensation étrange.

Je n'ai plus la sensation de brûler, mais j'entends toujours cette chute d'eau lointaine qui se met à rugir dès que j'y porte attention.

Je suis toujours traversé par un flot continu d'énergie, et mes sensations du toucher sont étendues au-delà de mon corps : je sens tous les objets situés jusqu'à 10 cm de moi, comme si je les touchais! Comme si les contours de mon corps, pourtant bien définis jusque là, avaient été remplacés par un fondu enchaîné avec mon environnement.
Je me lève en attendant que cela se dissipe, mais il n'en est rien : au contraire, en traversant ma chambre, la sensation se transforme.

J'ai plus que jamais l'impression d'être une méduse qui parcourt un océan en étant traversé par l'eau dans laquelle elle navigue. Et cette eau n'est pas toujours propre. Suivant les endroits où je suis dans la pièce ça brûle, c'est froid ça pique, ça a même un goût très étrange.

Je sens le goût de mon environnement par la peau et même au delà de ma peau.
Cette sensation est tellement plus forte que les sensations physiques normales, que la sensation de mes pieds sur le sol parait faible en comparaison.

Je m'habille tant bien que mal en me décidant à aller suivre mes cours.
Après tout, ça va peut être passer en prenant l'air. Je sors dehors et là, les bras m'en tombent ; le monde s'est complètement transformé pendant la nuit. Les arbres, qui n'avaient jamais attiré mon attention jusque là, ressemblent à des diamants multicolores qui brillent au soleil. Je ne me rappelle pas avoir vu les couleurs ainsi avant, ni une lumière aussi intense dans le ciel.

Je reste stupidement la bouche ouverte en regardant une rue banale que j'ai contemplée toute ma vie, complètement transformée.

Mon cerveau disjoncte littéralement : il reconnait bien l'endroit, mais il me crie que ça n'est plus le même.
C'est comme passer d'un vieil écran de télévision minable aux couleurs éteintes à un écran géant haute définition.
Et puis, cette sensation d'énergie qui pique et brûle me glace littéralement suivant les endroits du trottoir, et puis ce bruit dans mes oreilles qui va et qui vient.

D'un coup, quelqu'un me traverse littéralement !
En fait, il vient de passer à plus de deux mètres de moi, mais j'ai senti clairement son goût : celui de son énergie.

C'est la chose la plus intime que j'ai pu ressentir avec quelqu'un.
Nous avons littéralement fusionné pendant quelques instants et j'ai senti son énergie fusionner avec moi et m'emplir entièrement de son goût.

C'est fou, j'ai l'impression de boire les gens que je croise comme si nous nous traversions littéralement.
Je ne rêve pas pourtant: je crois même que je n'ai jamais été aussi éveillé de ma vie.
Et là, la peur me saisit vraiment.

Si j'avais eu une éducation religieuse quelconque, je crois que je serais tombé à genoux en criant que la grâce m'a touché.

Seulement voilà, il n'en est rien, et pour moi, il n'y a qu'une explication possible : je viens de devenir complètement fou. À qui en parler, comment faire?

Après tout, si je suis fou on va me donner des cachets et ça ira mieux.
C'est la seule manière de gérer cette situation à ce moment là.

N'ayant pas de prêtre ou de dieu vers lequel me tourner, je fais ce que tout bon citoyen doit faire : je vais consulter un psy afin qu'il me confirme bien que je suis fou.

Ca n'est pas possible autrement, si le monde était vraiment aussi beau les gens le sauraient et on me l'aurait dit non?

Alors un seul choix : direction le psychologue et lui pourra me dire quoi faire.
 

LIEN SOURCE  :
http://evolutionspirituelle.over-blog.com/page/49

Commenter cet article

нар хиртэлт 24/06/2017 00:09

Oui mais nous vivons tous des choses pas simples même sans cela.. alors tant qu'à faire.. entendre les arbres qui me répondent cela me plairait bien!

нар хиртэлт 23/06/2017 22:54

oui pas commun et chouette ce qui lui est arrivé à C Allain... mais parfois difficile à se représenter si on a pas traversé la même expérience... par exemple j'adorerais que les arbres me parlent comme ils lui parlent dans le premier livre du style allez on est avec toi.. trop cool.

Julien 23/06/2017 22:54

oui même si il doit y avoir des choses moins "cool" . Chaque experience à ses bons et mauvais cotés ;)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents