Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un humain dans la masse !

Un humain dans la masse !

Blog sur les sujets de la vie quotidienne. Savoir se mettre en lumière pour apprendre à évoluer. Curiosité, Neutralité, Point de vue exterieur. Ni pour. Ni contre. Bien au contraire


[SANTE] Ebola c'était il y a 3 ans. Les risques d'une pandémie dans le monde ?

Publié par Julien sur 17 Mai 2017, 13:41pm

Catégories : #Questionnements, #Santé, #Virus, #Epidémie

 

Souvenez vous, ce n'est pas si loin.
Avril 2014, quelques cas grossissent en Guinée - de plus en plus de cas, et surtout de plus en plus de personnes mortes suite à ce virus.
Le patient 0 date à priori de décembre 2013.
De là tout s'est enchainé.

Mais il a fallu 4 mois pour que le virus commence à prendre de l'ampleur.
De là, tout est allé très vite. Evidemment notre environnement s'y prete. De plus en plus de transports, d'avions ; et on traverse très vite les pays.

Lors d'une transmission de ce genre, tout est exponentiel. 
Et encore notre chance cette fois ci, c'était la transmission du virus, se faisait par le toucher, et non dans l'air comme la grippe.
Du coup avec les mesures sanitaires mis en place, dans les pays "dévellopés" on a pu stopper la propagation.

Pour donner une idée d'EBOLA, voilà la vitesse, sur les premiers mois :

28 Decembre 2013 : patient 0
23 mars 2014 : 49 cas (en 3 mois)
16 juillet 2014 : 1000 cas (soit 1000 de + en 4 mois)
11 aout 2014 : 2000 cas (soit 1000 de + en 3 semaines)
26 aout 2014 : 3000 cas (soit 1000 de + en 15 jours)
4 sept 2014 : 4000 cas (soit 1000 de + en 9 jours)
14 sept 2014  : 5000 cas (soit 1000 de + en 10 jours).

Assez fou de voir comment tout se propage a une allure.

Depuis 1976, le VIRUS EBOLA , ressurgit de manière sporadique.
C'est parcontre la premiere fois, en 2013 qu'il se propage de manière aussi virulente (25 000 cas pour 11 000 morts).

On parle en Avril 2017 de nouveaux cas. Qu'il faudra surveiller de très près.

Je reste peut etre pessimiste sur ce sujet, mais je crois qu'une pandémie mondiale, n'est pas à prendre à la lègère. Nous sommes de plus en plus nombreux, avec des virus qui se renforcent de plus en plus (merci les antibiotiques). Des virus qui parviennent à muter de manière très sèvère.

Et n'oublions pas que la GRIPPE ESPAGNOLE, qui a fait 34 millions de morts, ne date QUE de 1918 
 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents